De Namur à Montréal : Ma MJ s’engage contre la polarisation et les extrémismes violents !

Cette année nous organisons un grand projet financé par la Fédération Wallonie Bruxelles pour lutter contre les extrémismes violents !

Ce projet qui vise à prévenir la polarisation chez les jeunes en créant des espaces de rencontres pour comprendre le phénomène de la radicalisation et des extrémismes violents et favoriser la découverte de l’autre et le vivre-ensemble.

Nous partirons dans ce cadre au Canada avec un groupe de 13 jeunes et nous irons visiter une MJ à Québec et le Centre de prévention du radicalisme et des extrémismes violents à Montréal ! D’autres visites surprises auront lieu sur place 😉

La dimension collective de l’expérience vise à favoriser la mixité, la tolérance, le respect et l’écoute.

La dimension transfrontalière permet de découvrir un nouvel horizon et une autre approche de la radicalisation notamment en prenant du recul par rapport au focus sur la radicalisation religieuse qui est davantage au cœur des préoccupations en Belgique alors qu’au Canada, la Maison de jeunes qui nous accueillera travaille plutôt sur la problématique de la radicalisation idéologique d’extrême droite.

Le projet sera co-construit avec les jeunes pour favoriser leur participation ! L’objectif est de donner une place centrale aux jeunes dans la réalisation du projet pour les rendre acteurs de cette expérience inédite ! Nous volons que les jeunes aient la parole et deviennent des « ambassadeurs » auprès de leurs pairs pour lutter contre la polarisation en favorisant la mobilisation de ressources positives issues de cette expérience.

Le projet comprend 3 « Grandes étapes » :

  • 7 rencontres/réunions obligatoires avant le voyage autour de la thématique  – entre février et juin
  • 1 voyage d’une semaine – fin aout
  • 1 conférence faite par les jeunes avec présentation du film réalisé sur place par M. Christopher Lyon – le 23/10/2019 salle Laloux

Dates du voyage :

Entre le 19 et le 27 aout (à confirmer)

Prix du voyage :

Environ 550 euros par jeunes (à confirmer)

Possibilité de gratuité si obtention d’une bourse du BIJ. Possibilité d’obtenir une bourse pour 10 jeunes si dépôt du dossier individuel au plus tard le 31 mars.